Huile essentielle camomille

 

L’huile essentielle camomille peut être réalisée à partir de camomille noble, appelée également « camomille romaine », ou de camomille commune appelée « camomille allemande ». Contrairement à ce que leurs noms pourraient laisser penser, l’huile essentielle camomille commune est plus efficace que l’huile essentielle camomille noble.

 

 

Huile essentielle camomille noble ou commune, toutes deux ont à peu près les mêmes qualités thérapeutiques. L’huile essentielle camomille commune est obtenue à partir de plantes cultivées au Moyen-Orient et en Europe, tandis que l’huile essentielle camomille noble provient d’Europe exclusivement. Dans les deux cas, l’huile essentielle camomille est appréciée pour ses qualités cicatrisantes, anti-inflammatoires, antiseptiques et antispasmodiques. Elle est également fort appréciée pour le traitement des troubles digestifs tels que flatulences et ballonnements, ainsi que pour remédier aux irritations de la peau comme l’eczéma.

 

L’huile essentielle camomille permet de créer des synergies apaisantes : elle s’associe parfaitement aux huiles essentielles d’oranger petit grain, de cannelle, d’estragon, de cumin, de lavande et de thym à thymol. Pour retrouver le calme après une crise d’angoisse, les aromathérapeutes préconisent ainsi de réaliser une huile de massage à base d’huile végétale (30 ml), à laquelle sont ajoutées 10 gouttes d’huile essentielle de lavande, 2 gouttes d’huile essentielle néroli, et 6 gouttes d’huile essentielle camomille.

 

Contre l’urticaire, l’huile essentielle camomille procure également un véritable apaisement. Elle doit alors être mélangée à de l’huile essentielle géranium et à de l’huile essentielle de lavande (10 gouttes de chaque à verser dans un bain tiède). Pour lutter contre les troubles intestinaux, l’huile essentielle camomille est à mélanger avec des huiles essentielles de fenouil doux, de cumin, d’écorce de cannelle et de carvi, sur une base d’huile végétale.